CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais
Un comité créé par
Browse Author by Aurelia Dejulliard
View Post

À fleur de peau : N°18 de Japon infos

À LA UNE

Dans ce numéro, découvrez le dossier général sur le rapport au corps des Japonais. Tatouages, piercings, rituels de beauté soulèvent les questions de l’image du corps bien spécifique au Japon. La conception du corps japonais s’inscrit dans une genèse culturelle héritée d’avant la grande confrontation avec l’Occident…

LE BAIN POUR TOUS

Ce mois-ci, la double page illustrée par Nippon100 sera dédiée à une pratique indissociable du mode de vie japonais. En effet, même en plein nord sauvage, pendant l’aménagement de Hokkaidô, les prisonniers d’Abashiri avaient tous droits à quelques minutes immergés dans l’eau chaude…

RENCONTRE :
Le manga, pont entre deux mondes

Notre quatrième de couverture de ce mois est consacrée à Erica Sakurazawadessinatrice de manga.

L’exposition Manga-Tôkyô à la grande Halle de La Villette a exploré l’interaction entre les personnages de manga et l’environnement urbain au Japon. Présente lors de cette exposition, elle revient sur sa longue carrière de mangaka et nous permets de la découvrir davantage…

EN CADEAU EN PLUS À NOS ABONNÉS

Une rétrospective Akira Kurosawa / Toshiro Mifune aura lieu ce mois-ci avec un retour en 11 films pour cette collaboration la plus mythique de l’histoire du cinéma japonais.

À cette occasion, JAPON INFOS a le plaisir d’offrir à 5 de nos abonnés, 2 places par tirage au sort. Ces places seront incluses dans le numéro papier de ce mois-ci.

View Post

Colloque Japon 2019

  • Evénement majeur sur l’accord de partenariat commercial UE-Japon organisé à l’attention des entreprises françaises ;
  • Présentation des enjeux clés liés à la mise en œuvre de cet accord ;
  • Echanges lors des moments de networking ;
  • Entretiens individuels avec les experts du marché japonais.

L’objectif de ce séminaire est d’apporter des informations précises et opérationnelles aux PME françaises présentes au Japon ou souhaitant prospecter ce marché, et de leur expliquer en quoi la mise en œuvre de cet accord aura un impact direct sur leur courant d’affaires avec ce pays.


En savoir plus sur le colloque Japon 2019 et le programme. 


En partenariat avec : 

Partenaires institutionnels: 

View Post

Jacques Bosser dans le parcours des Mardis Arty : Pierre-Yves Caër Gallery

≪ Ce qui m’a tout de suite fasciné au Japon, c’est la place des mythes et des croyances. Quand on entend parler de l’esprit du vent, de l’esprit de l’eau, quelle poésie ! ≫

C’est sous le prisme des croyances et divinités japonaises que Pierre-Yves Caër Gallery propose de découvrir le travail de Jacques Bosser. Les kami, ces esprits divins japonais, inspirent en effet l’artiste depuis son premier voyage dans la péninsule nippone, en 1997. Les modèles féminins, toujours photographiés en noir et blanc, se font les allégories de déesses lumineuses ou de spectres évanescents.

≪ Le souffle des kami, rétrospective japonaise ≫ marque ainsi l’ambition d’ouvrir une perspective nouvelle sur le travail d’un artiste d’ores et déjà reconnu par ses pairs.


Pierre-Yves Caër Gallery

7, rue Notre-Dame de Nazareth

75003 Paris

http://www.pierreyvescaer.com/

En savoir plus sur Les Mardis Arty

View Post

MUSUBI EDITION N°08

Chaque numéro sera consacré à l’étude d’une thématique soigneusement sélectionnée par un acteur majeur de la scène franco-japonaise. Elle sera abordée avec un regard authentique et fidèle à la vision et à l’expérience de son auteur.

Cette fois-ci, Monsieur Pascal Barbot nous a fait l’honneur de nous expliquer son lien avec le Japon et comment le pays a influencé ses recettes.

View Post

Foire Art Paris Art Fair : Deux artistes présentés par le Membre CEFJ, Pierre-Yves Caër Gallery


Dans sa série « Air », le peintre Akira Kugimachi ouvre des fenêtres sur les Alpes suisses. Par l’utilisation de pigments minéraux naturels, il trouble le regardeur et porte la peinture aux frontières de la photographie. Intrigué par les oppositions et les complémentarités des deux médiums, Jacques Bosser questionne les deux techniques de multiples façons. Les associations dans une même œuvre de photographies et de peintures sont ainsi pour lui une manière d’étudier les liens entre corps féminins, toujours photographiés en noir et blanc, et sa graphie personnelle, souvent très colorée.

En savoir plus sur la Foire Art Paris Art Fair 2019


L’exposition de Jacques Bosser à la galerie se poursuit parallèlement jusqu’au 27 avril.

En savoir plus sur Jacques Bosser


Pierre-Yves Caër Gallery 

7, rue Notre-Dame de Nazareth

75003 Paris

Tél : +33 1 42 78 39 41

http://www.pierreyvescaer.com

Horaires 

Mardi de 14h à 19h

Du mercredi au samedi

De 11h à 19h

Métros

Ligne 3 : Temple

Lignes 3, 5, 8, 9 et 11 : République

View Post

Voyage au cœur de la production du sencha avec deux millésimes ! : Pâtisserie TOMO

Nous découvrirons toutes les étapes de fabrication du thé japonais : de la cueillette à la transformation.
Pour nous rendre compte du potentiel de garde et de la richesse du thé, lorsque les étapes de production ont été menées avec art et savoir faire, nous dégusterons un thé de la récolte de printemps 2018 et un autre du millésime 2003 !

Cet atelier sera animé par le sommelier Yasu Kakegawa (Nihoncha Instructor).
Enfin, nous terminerons la dégustation par une notre sucrée, avec une douceur spécialement préparée par la pâtisserie Tomo.


Le dimanche 31 mars 2019 de 14h à 15h environ

Tarif : 25€ réservation ici: eriko.fujihara@patisserietomo.fr


Pâtisserie TOMO

11 rue Chabanais, 75002 Paris

View Post

Nouveau membre CEFJ : Association pour le Souvenir de la Mission Faure (1919-1920) (ASMF)

La Mission militaire française de l’aéronautique au Japon (1919-1920) : La Mission Faure

 

A la première guerre mondiale, le Japon demande à la France des matériels aéronautiques et l’envoi d’une mission militaire aéronautique. Le colonel Jacques-Paul Faure est nommé officiellement en 1918,  “Chef de la Mission Militaire Française de l’Aéronautique au Japon”, par Clemenceau. L’équipe de cette Mission militaire apporte au Japon ses technologies, et son savoir-faire au Archipel nippon.


M. Patrick Arcouët, Président de l’Association pour le Souvenir de la Mission Faure (1919-1920)(ASMF) assistera à la cérémonie commémorative pour le 100e anniversaire de la Mission Militaire française de l’aéronautique au Japon, qui aura lieu au Parc mémorial aéronautique de Tokorozawa au 6 et 7 avril 2019. M. Heri-Nicolas Arcouët, le grand-père de M. Patrick Arcouët, travaillait dans la Mission Faure en tant qu’interprète. 


En savoir plus sur la cérémonie commémorative pour le 100e anniversaire de la Mission Militaire française de l’aéronautique au Japon, au Parc mémorial aéronautique de Tokorozawa : en japonais.

View Post

KAMPAI – Lieu événementiel de gram 3・Membre CEFJ

Date : Le vendredi 29 mars 2019, vers 8h30-11h30.

Adresse : 146, RUE MONTMARTRE 75002 PARIS

L’inscription est obligatoire pour cet événement. Si vous souhaitez visiter KAMPAI, nous vous remercions de contacter :

Mme. Alice Inoue

Tél SMS 06.84.70.95.20

Mail : alice.inoue@gram3.com

View Post

Conférence : Cas d’un compositeur japonais travaillant en France – Attitude face à deux cultures musicales

≪Depuis la Restauration de meiji il y a 150 ans, le Japon a commencé à importer activement la musique européenne. Aujourd’hui, il y a beaucoup de jeunes musiciens japonais qui viennent en France pour approfondir leurs études musicales.

Lorsque je suis entré dans la classe d’écriture au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, en 1974, je me suis aperçu qu’il y avait une grande différence entre ma sensibilité musicale et celles des compositeurs occidentaux. A cette époque, je ne connaissais pas la musique classique japonaise à laquelle j’aurais pu me référer. J’ai donc décidé d’écrire la seule musique que j’entends en mon for intérieur. Au fur et à mesure, je me suis rendu compte qu’il s’agissait bien de l’esthétique japonaise.

Alors, quelle est la différence entre ces deux cultures musicales ?  ≫

Susumu YOSHIDA

Susumu YOSHIDA est né en 1947, à Tokyo. Après une licence ès Economie Politique à l’Université de Keio (Tokyo), il prend des leçons particulières avec Tomojiro IKENOUCHI, professeur honoraire à l’Université Nationale des Beaux-Arts et de la Musique de Tokyo. Arrivé en France en 1972, il travaille avec Jean-Claude HENRY et Roger BOUTRY au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient les 1er Prix de Contreponit et Prix d’Harmonie. En 1976 il entre dans la classe de composition d’Olivier MESSIAEN, Betsy JOLAS et Ivo MALEC où le 1er Prix lui est décerné.

La plupart de ses œuvres sont des commandes du Ministère de la Culture, de l’Opéra National de Paris, de la Radio France, de la Saarländischer Rundfunk et du Japan Philharmonic Symphony Orchestra. Jouées dans toute l’Europe et au Japon par des orchestres et des ensembles de premier plan, elles sont éditées chez Durand et chez Billaudot.

Parmi ses œuvres : Sumidagawa Opéra-Nô, Quartettino, Cinq Haïkaï pour orchestre, Quatre Saisons Japonaises pour violon et orchestre à cordes. Susumu Yoshida a été compositeur en résidence à la Scène Nationale de Quimper (2007 – 2008) et au Conservatoire d’Aix-en-Provence (2009 – 2010).

Crédits photo :Caroline Ablain

Un pot amical suivra cette conférence  

Réservation dans la limite des places disponibles

au 01.44.39.30.40 ou par mail : siegeparis@ffjs.org


Fondation Franco-Japonaise Sasakawa

27, rue de Cherche-Midi, 75006 Paris (2ème étage gauche)

Métro : Sèvres-Babylone ou Saint-Sulpice