CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais
Un comité créé par

La dépréciation du yen inquiète

L'Hebdo du Japon

Cet article est issu de la revue de presse l’Hebdo du Japon édité par la CCI France Japon, seule revue de presse francophone traitant de l’actualité japonaise.

Le gouvernement japonais a longtemps poursuivi une stratégie économique visant à maintenir le yen dans une position de faiblesse contrôlée par rapport au dollar américain, à environ 110 yen contre 1 dollar. Depuis fin mars, la conjoncture économique a provoqué un affaiblissement du yen hors normes et dangereux pour le Japon.

L’Economist titre « yen faible = danger ». Le dossier principal de la semaine est consacré à l’inhabituelle faiblesse du yen, lequel est passé sous la barre des 125 yens contre 1 dollar le 11 avril, ce qui n’était pas arrivé depuis près de sept ans. Le ministre des finances, M. Suzuki, a déclaré le lendemain qu’un tel taux de change ne manquerait pas d’affecter le marché des changes et l’économie japonaise.

Ce niveau de faiblesse du yen est dû en particulier à l’écart qui se creuse entre les taux d’intérêt américains et ceux du Japon (cf article suivant « économie »). Un autre facteur conjoncturel majeur est bien sûr la montée des prix du carburant et des céréales en raison du conflit qui fait rage en Europe, plongeant la balance courante du Japon dans le négatif. Les entreprises importatrices vendent du yen et achètent du dollar, affaiblissant un peu plus le yen à chaque fois.

L’Economist fustige la politique de subventions du gouvernement face à la montée des prix du carburant. En effet, lorsque les prix augmentent, la demande baisse, et le marché finit par se réguler. Or, les aides de l’État risquent d’empêcher ce retour à la normale, voire de renforcer encore la demande.

La balance courante du Japon est exemplaire depuis les années 1980, atteignant des résultats satisfaisants chaque année de façon régulière. Néanmoins, depuis 1998, l’excédent est chaque fois plus faible. Le choc de la crise financière de 2008 a été particulièrement dur, et la balance courante est passée dans le négatif.

En l’état actuel des choses, les spécialistes s’attendent à ce que le yen s’échange à 130 contre 1 dollar sur le marché des changes au cours de l’année 2022. Les experts prévoient également une vente massive du yen, mais le Japon pourra-t-il faire face grâce à la seule force de ses politiques financières intérieures ?

Source : Diamond (23/04, 10-11), Economist (26/04, dossier 16-36)
Abonnement annuel disponible : 50 € TTC pour les membres
Contactez-nous : adejulliard@cefj.org