CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais
Un comité créé par

Pourquoi le Japon engendre-t-il si peu de start-up qui brillent à l’étranger?-AFP

Publié le 13/10/20

Dans le monde, près de 500 start-ups sont estimées à plus d’un milliard de dollars de financement privé, appelées «licornes». La plupart sont en Chine ou aux États-Unis. Mais le Japon n’en a que quatre.

Pourquoi le Japon, malgré son statut de troisième économie mondiale et sa ribambelle de multinationales, engendre-t-il si peu de start-up qui brillent à l’étranger ? Les racines du mal sont profondes, mais des acteurs du secteur voient des raisons d’espérer.

Pour en savoir plus, cliquez ici.