CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais CEFJ - Comité d'échanges Franco-Japonais
Un comité créé par

10 ans après Fukushima – sa reconstruction actuelle

Le 11 mars 2011, un violent séisme sous-marin engendre un tsunami qui submerge la côte nord-est du Japon. L’eau pénètre dans la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Le bilan est de 22 500 morts et disparus.

A 14 h 46, le Japon s’est figé, jeudi 11 mars, à l’heure exacte à laquelle le séisme avait frappé le pays, dix ans plus tôt. Une minute de silence a été observée dans tout le Japon, suivie à Tokyo d’une cérémonie où se sont exprimés l’empereur Naruhito et le premier ministre, Yoshihide Suga. Des sirènes ont retenti au même moment sur des plages du littoral où des personnes se sont recueillies les mains jointes en regardant vers la mer. LIRE LA SUITE

Fukushima D’ AUJOURD’HUI

La société américaine Maxar Technologies, spécialisée en imagerie satellite, a publié une série de clichés où les mêmes lieux ont été photographiés avant et après la catastrophe. En comparant ces images, l’ampleur de la dévastation est toujours aussi saisissante. LIRE LA SUITE

Dix ans après, la région est encore dévastée. Dix ans après l’accident nucléaire, la zone qui reste à décontaminer et qui représente une “source potentielle pérenne de contamination à ce jour, ce sont surtout les forêts”, explique Olivier Evrard, chercheur au Commissariat à l’énergie atomique. LIRE L’ENTRETIEN

En avance

Le championnat de baseball des Jeux olympiques sera accueilli par la ville de Fukushima, au Japon, à 90 km de la centrale du même nom. Dix ans après la catastrophe nucléaire, les avis divergent sur l’organisation de cet événement. Une volonté politique du gouvernement qui veut montrer que la ville peut tourner la page. LIRE LA SUITE