Écrit au 11ème siècle par une femme, la poétesse Murasaki Shikibu, « Le Dit du Genji » a généré depuis mille ans une iconographie extrêmement riche, influençant jusqu’aux mangaka contemporains.

Cette exposition événement invite les visiteurs à se plonger dans le Japon ancien, à la découverte de l’époque Heian (794-1185) et de son art de cour. Cette période de liberté pour les femmes, à la production artistique particulièrement riche, voit notamment l’émergence d’une littérature féminine unique dans l’histoire du Japon.

Lieu : Musée national des arts asiatiques – Guimet | 6 Pl. d’Iéna, 75116 Paris

En savoir plus

culture